EA Play : le show ou les jeux, on ne peut pas tout avoir…

C’est Electronic Arts qui a ouvert le bal des traditionnelles conférences de l’E3, et autant le dire tout de suite,  la performance de l’éditeur californien était pour le moins décevante. Malgré la présentation d’un line-up sympathique bien que sans surprise, hors mis la nouvelle IP du studio Hazelight, les quelques 80 minutes de cet EA play 2017 auront été longues pour beaucoup d’entre nous.