C’est Electronic Arts qui a ouvert le bal des traditionnelles conférences de l’E3, et autant le dire tout de suite,  la performance de l’éditeur californien était pour le moins décevante. Malgré la présentation d’un line-up sympathique bien que sans surprise, hors mis la nouvelle IP du studio Hazelight, les quelques 80 minutes de cet EA play 2017 auront été longues pour beaucoup d’entre nous.

Comme à l’accoutumé, c’est Andrew Wilson, Directeur Général d’Electronic Arts qui était en charge de l’introduction de cette première conférence. Après un discour de quelques minutes, nous entrions dans le vif du sujet avec la présentation du prochain DLC de Battlefield 1.

Battlefield 1 : In the Name of the Tsar

battlefield_1_in_the_name_of_the_tsar.jpg

C’est avec l’intervention du producteur de Battlefield 1, Andrew Gulotta que l’on a appris que le prochain DLC du jeu intitulé « In the Name of the Tsar », sera disponible à partir de Septembre prochain sur PC, PS4 et Xbox One, accompagné de son lot de nouveautés. Les joueurs seront transportés sur le front Russe a travers 6 nouvelles maps et pourront bien sûr essayer toute une série de nouveaux équipements.

EA Sport

 

 

 

 

 

Après cette petite mise en bouche, c’était au tour des célèbres jeux de sports EA de faire le show avec Madden 18 et FIFA 18 dans un premier temps et un peu plus tard NBA Live 18. Les fers de lance d’EA Sport étaient aussi l’occasion de vanter les atouts du moteur Frostbite en plus de découvrir un premier trailer tournant sur la nouvelle machine de Microsoft. Alors que la conférence démarrait relativement bien, nous nous heurtions ici au premier point décevant pour les gens qui n’étaient pas sur place. En effet la conférence était retransmise en direct mais uniquement en 720p ! Pour la 4K ou les performances graphiques du Frostbite, on repassera donc.

Need for Speed Payback

 

Need-For-Speed-Payback.jpg

Il était prévu pour cet E3 2017, Need for Speed Payback s’est montré à travers une vidéo de gameplay qui a dû en mettre plein les mirettes aux fans de la série. Les images dévoilées lors de ce trailer n’étaient pas sans rappeler un certain Burnout Takedown et autres Fast and Furious. Ça va vite, ça explose, sans oublier les effets de bullet time qui vont avec. Bref ce nouveau Need for Speed a tous les atouts pour séduire les fans du genre.

A Way Out

 

a_way_out(2).jpg

La nouvelle IP du studio indépendant Hazelight a été incontestable le premier temps fort de cette conférence Electronic Arts qui a dévoilé ce nouveau projet issu de sa branche EA Originals . Le nouveau soft des créateurs du très apprécié « Brothers : A Tale of Two Sons », s’intitule « A Way Out ». Ce jeu pleinement basé sur la coopération et jouable en écran splité propose aux joueurs d’incarner Léo et Vincent, deux hommes qui devront apprendre à se connaître et se faire confiance afin de pouvoir s’évader de prison. Le Directeur d’Hazelight Studio, Josef Fares nous promet une aventure à la narration soignée, au cours de laquelle se mêleront des phases d’exploration, d’infiltration et de la conduite de véhicule. Avec une sortie prévue pour début 2018 sur PC, PS4 et Xbox One, il est à noter que le jeu sera uniquement disponible en version dématérialisée. Quel que soit sa forme, A Way Out s’annonce comme un petit brin de fraîcheur qu’il faudra surveiller de près.

Anthem

anthem

Après le nouveau projet du studio indépendant Suédois, c’était au tour de Bioware de dévoilé son nouveau titre avec un teaser qui à défaut d’apporter plus d’informations, nous a donné rendez-vous à la conférence Xbox pour y découvrir plus de détails. Donc pour l’heure nous savons simplement que ce jeu s’intitule « Anthem »… Teasing, teasing !

Star Wars Battlefront II

star wars battlefront 2

Sans aucun doute le jeu le plus attendu par les fans de l’univers imaginé par George Lucas, Star Wars Battlefront II allait clôturer cette première conférence du salon international. Andrew Wilson l’avait rappelé en introduction, ce nouvel opus, en plus de proposer un contenu plus riche que son aîné, répondra aux attentes de nombreux joueurs qui avaient, entre autres, réclamé une campagne solo. Ces derniers ont certainement dû être contentés aux vues des annonces faites lors de cette conférence mais ce fut également le moment où le show d’Electronic Arts devint on ne peut plus ennuyeux.

Après ces quelques démonstrations plutôt sympathiques, l’éditeur s’est contenté de montré une partie en multi de Star Wars Battlefront pendant de longues minutes avant de conclure avec un bref « And now, let’s play » (et maintenant jouons). C’est vrai que pour les personnes qui avaient la chance d’assister à l’événement il était venu le temps d’essayer les différents jeux présentés. Mais il faut reconnaître que si la première partie de cet EA Paly 2017 était bien partie, l’ensemble donne l’impression d’avoir été bâclé. Comme si Electronic Arts, avec ses licences qui se vendront par palettes entières à coup sûr, n’avait pas voulu faire plus d’effort que cela. Quoi qu’il en soit, ce que l’on retiendra (ou pas), c’est qu’une fois encore la conférence EA fut décevante ; heureusement que les jeux auront fait bonne impression.   

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s